Détail #104

4 février

Face à une poignée de syndicalistes, l’état d’urgence déploie camions anti-émeute et bataillons de forces de l’ordre nationales et municipales.

Détail #103

3 février

Le matin, aux abords de l’école primaire, les enfants s’affranchissent au plus vite de leurs parents pour disparaître comme une volée de moineaux.

Détail #100

8 janvier, un peu plus tard

Il faut prendre le RER un soir de semaine à 18h pour comprendre, au coeur de la masse compacte et résignée, qu’aucun soulèvement populaire n’est à craindre prochainement.

Détail #99

8 janvier

Une réunion est annoncée pour dévoiler le résultat 2015 et partager un verre. L’annonce précise que le tout sera considéré comme du temps de travail effectif.

Détail #98

5 janvier

Drôle de vœu attrapé à la volée en réponse à un anodin « bonne année »: « Et la santé surtout, sans ça on peut pas bosser ! »