Détail #90

14 novembre, lendemain d’effroi

Les adultes semblent avoir la gueule de bois. Ils charrient une tristesse indicible.

Les enfants, comme à leur habitude, sont pleins de joie et de malice.